IMG_4928w.jpg J’ai toujours été de ceux qui cherchent en permanence à comprendre le fonctionnement des choses, le pourquoi du comment. De même que je ne suis pas le seul à me poser la question du sens de la vie. Il n’empêche que ces questionnements légitimes m’ont évité d’être bêtement soumis à un pouvoir qui voulait me faire entrer dans des cases. Mon besoin de liberté passait avant tout.

Seulement, je n’étais qu’en semi-liberté, car au fil du temps, je ne décidais plus.

Je ne parvenais plus à avancer par moi-même et je n’avais pas l’énergie suffisante pour me remettre en question. Je m’étais « collé » une image de serviteur volontaire, mais je ne voulais pas être un suiviste.

J’ai découvert avec le temps que pour pouvoir être le plus libre possible, autrement dit pour que je puisse désormais agir par moi-même, il fallait d’abord se connaître soi-même.

A 47 ans, l’écriture de mon premier livre - Est-ce que quelqu'un m'entend ?, paru aux Editions terre des graves - et la psychologie m’ont permis de mettre des mots sur mes maux et m'ont aidés à reprendre le contrôle de ma propre existence.

J’ai compris que l’habitude est une très mauvaise conseillère et qu’il n’est pas bon de laisser s’installer les choses qu’on n’a pas le courage de régler. Pourtant, on sait bien que plus on attend, plus elles sont difficiles, voire impossibles à entendre, à dire et à faire.

Ce blog invite à la réflexion. Il s’adresse à ceux qui considèrent qu’on ne peut pas se complaire dans une situation de statu quo. Il se démarque de toute appartenance politique, religieuse ou sectaire.